En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Du rififi chez Olympus

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com, avec le mangaka Nishi

Publié par K. Poupée le Dimanche 30 Octobre 2011, 20:53 dans la rubrique économie - Lu 1289 fois - Version imprimable


Olympus : pour les amateurs de photographie, cette marque japonaise rappelle l'esthétique des boitiers argentiques Pen, dont la première mouture remonte à 1959, ou le son et la sensation au toucher du déclencheur d'appareils comme l'OM-2, commercialisé en 1975. Hélas, la marque Olympus est entachée depuis deux semaines par une affaire financière et une guerre de clans au sein de la direction, scandale dans lequel d'aucuns soupçonnent même la présence en coulisses de groupes mafieux. Victime de règlements de compte entre chefs, la marque Olympus se fait tabasser, comme dans le manga de notre dessinateur japonais Jean-Paul NISHI.

Manga01 29102011


Dieu qu'il a du être houleux et pour certains douloureux le conseil d'administration d'Olympus le vendredi 14 octobre. Ambiance. Ce jour là, le PDG exécutif d'alors, le britannique Michael Woodford, n'a pas eu droit à la parole. Quelques minutes après l'issue de la réunion, un communiqué informait la presse de son limogeage. Il dût quitter l'entreprise sur-le-champ.


Article précédent - Commenter - Article suivant -