En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Les Japonaises baisent 3,8 fois par mois...

... mais ne prennent pas leur pied

Publié par K. Poupée le Samedi 24 Juin 2006, 04:49 dans la rubrique Faits de société - Lu 16253 fois - Version imprimable

Un peu de dévergondage sur ce blog pour changer et pour le doper un peu, ça fera pas de mal. Quoi que la chose dont nous allons vous entretenir soit des plus sérieuses, puisqu'il s'agit de... la vie sexuelle des Japonaises.



Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur leur vie intime et sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir.

Selon une étude du très sérieux magazine "Nikkei Woman" conduite récemment auprès d'un échantillon représentatif de la population féminine nippone âgée en moyenne de 30 ans, l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental elles se disent plutôt satisfaites.

En moyenne, ces dames s'adonnent au plaisir de la chair 3,8 fois par mois, soit près d'une fois par semaine, pendant en moyenne 42 minutes (admirez la précision du calcul, une particularité toute japonaise assurément). Si 70% d'entre elles disent avoir des relations sexuelles suivies avec un partenaire et trouver que ça se passe"à peu près bien", quand tel n'est pas le cas, elles n'osent pas le lui dire. Et c'est donc là que le bât blesse.

Car parler de sexe est encore un problème pour les Nippones, par comparaison avec leurs congénères des autres contrées, s'il on en croît une autre enquête, comparative, menée dans 41 pays. Selon les dires d'un chercheur spécialisé dans l'érotisme, ça existe, les ancêtres des Japonaises du XXIème, les femmes de l'ère Edo, étaient sexuellement plus épanouies, plus heureuses.

Nos contemporaines de l'archipel, elles, n'osent pas enseigner à leur partenaire comment s'y prendre pour ressentir du plaisir ni leur faire part d'idées nouvelles. Et toute l'artillerie pornographique qui s'étale aujourd'hui sans complexes au Japon n'a pour seul objet, selon ce chercheur, que de répondre aux désirs masculins, ce qui n'était pas le cas des estampes érotiques d'antan. Les femmes s'en plaignent d'ailleurs, qui considèrent que les films X ont tendance à avoir une sale influence et à transmettre de mauvaises pratiques à ces messieurs.

Enfin, selon les éminents spécialistes qui se sont penchés sur la question, la source du problème provient d'une dépréciation de l'image que les femmes de plus de 30 ans ont d'elles-mêmes. Car les médias, entre autres, n'ont pour modèles que des minettes de 20 ans ou moins. Du coup, les plus âgées manquent de repères, ne savent plus se situer, et perdant confiance en elles-mêmes, elles ne savent plus comment assumer leur corps, ni en profiter.

Ne croyez pourtant pas, chers lecteurs et auditeurs, que les mâles étrangers sont perçus comme des remèdes aux maux des Nippones, car ces dernières jugent aussi que l'influence extérieure n'est pas étrangère aux dérives sexuelles de leurs partenaires autochtones. C'est que du temps béni d'Edo où les femmes nippones étaient sexuellement plus épanouies, le Japon vivait en quasi-autarcie, sans étrangers.

Et vlan!!!!!!!!



Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

Lien croisé

En direct de Tokyo : "Les Japonaises baisent 3,8 fois par mois...  Faits de société, publié le Samedi 24 Juin 2006, 04:49 Modifier " rel="nofollow"

anonyme - 19.07.06 à 00:34 - # - Répondre -

LES CHINOISES C EST 38 FOIS PAR MOI MINI

C EST  PARCE QUE C EST NIPPON NI MAUVAIS avec des petites zezettes !!!

Doudou - 23.07.07 à 03:57 - # - Répondre -

ON NOUS TROMPE BEAUCOUP SUR LES JAPS

ON NOUS FAIT CROIRE QU ILS SONT HYPER TRAVAILLEURS ALORS QU EN VERITE LA-BAS C EST TOUT UN ART DE NE RIEN FAIRE EN FAISANT SEMBLANT DE TRAVAILLER , ce qu on  nous raconte est faux !!!

Doudou - 23.07.07 à 04:01 - # - Répondre -

LES CHINOISES C EST 38 FOIS PAR MOI MINI

AU JAPON ILS ONT PEUR DE PROVOQUER DES TREMBLEMENTS DE TERRE PARCE QUE LES LITS SONT FAITS DE PLANCHES DE BOIS ET D UNE NATTE ...

Alex - 27.08.07 à 03:21 - # - Répondre -

japonaises en détresse ?

<p>Volià un blog interressant à decouvrir et passionnant à lire ou ecouter </p><p>si un peu de "sex" serieux permet de lui faire un peu plus de pub, tant mieux </p><p>les japonais ou plutôt les japonaises victimes des travers importé de </p><p>l'occident</p><p>elles pourraient peu-etre, alors songer à prendre elles aussi à prendre </p><p>modeles sur certains comportement etrangers, notamment sur celui de </p><p>certaines femmes d'occidents, celà les aiderait peu-etre à faire evoluer leurs </p><p>situation sans pour autant que le pays ce coupe à nouveau du monde</p>

anonyme - 19.07.06 à 18:24 - # - Répondre -

Re: japonaises en détresse ?

Bonjour K Poupee
J ai depose une reflexion faisant reference a votre article et a celui,
sur les japonais qui travaillent? de plus en plus tard!
On m a repondu sur Japon .com sakura forum...que cela etait
obscur sans presenter les sources pouvez vous me faire parvenir
celles ci pour me permettre de repondre voici:

Moderez vos fantasmes et respectez nos amies japonaises
Note du Post : 2.66   Nombre d'avis : 3

http://tokyo.viabloga.com/actualites.shtml
4:49 dans la rubrique Faits de société -

Un peu de dévergondage sur ce blog pour changer et pour le doper un peu, ça fera pas de mal. Quoi que la chose dont nous allons vous entretenir soit des plus sérieuses, puisqu'il s'agit de... la vie sexuelle des Japonaises. On sent tout de suite les mâles du bout du monde se redresser sur leur chaise, se frotter... les mains, et ajuster leurs lunettes pour ne rien rater de ce qui va suivre... On se trompe?


Bon reprenons.

Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur leur vie intime et sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir.

Selon une étude du très sérieux magazine "Nikkei Woman" conduite récemment auprès d'un échantillon représentatif de la population féminine nippone âgée en moyenne de 30 ans, l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental elles se disent plutôt satisfaites.

En moyenne, ces dames s'adonnent au plaisir de la chair 3,8 fois par mois, soit près d'une fois par semaine, pendant en moyenne 42 minutes (admirez la précision du calcul, une particularité toute japonaise assurément). Si 70% d'entre elles disent avoir des relations sexuelles suivies avec un partenaire et trouver que ça se passe"à peu près bien", quand tel n'est pas le cas, elles n'osent pas le lui dire. Et c'est donc là que le bât blesse.

Car parler de sexe est encore un problème pour les Nippones, par comparaison avec leurs congénères des autres contrées, s'il on en croît une autre enquête, comparative, menée dans 41 pays. Selon les dires d'un chercheur spécialisé dans l'érotisme, ça existe, les ancêtres des Japonaises du XXIème, les femmes de l'ère Edo, étaient sexuellement plus épanouies, plus heureuses.

Nos contemporaines de l'archipel, elles, n'osent pas enseigner à leur partenaire comment s'y prendre pour ressentir du plaisir ni leur faire part d'idées nouvelles. Et toute l'artillerie pornographique qui s'étale aujourd'hui sans complexes au Japon n'a pour seul objet, selon ce chercheur, que de répondre aux désirs masculins, ce qui n'était pas le cas des estampes érotiques d'antan. Les femmes s'en plaignent d'ailleurs, qui considèrent que les films X ont tendance à avoir une sale influence et à transmettre de mauvaises pratiques à ces messieurs.

Enfin, selon les éminents spécialistes qui se sont penchés sur la question, la source du problème provient d'une dépréciation de l'image que les femmes de plus de 30 ans ont d'elles-mêmes. Car les médias, entre autres, n'ont pour modèles que des minettes de 20 ans ou moins. Du coup, les plus âgées manquent de repères, ne savent plus se situer, et perdant confiance en elles-mêmes, elles ne savent plus comment assumer leur corps, ni en profiter.

Ne croyez pourtant pas, chers lecteurs et auditeurs, que les mâles étrangers sont perçus comme des remèdes aux maux des Nippones, car ces dernières jugent aussi que l'influence extérieure n'est pas étrangère aux dérives sexuelles de leurs partenaires autochtones. C'est que du temps béni d'Edo où les femmes nippones étaient sexuellement plus épanouies, le Japon vivait en quasi-autarcie, sans étrangers.

Et vlan!!!!!!!!

Debandez!!


Article précédent - Commenter - Article suivant -
Page principale - Session - Contact
Les maris nippons rentrent de plus en plus tard...
Coup de gueule
Publié par K. Poupée le Samedi 10 Juin 2006, 23:39 dans la rubrique Faits de société - Lu 82 fois

Pyramide des âges de la population nippone en 2000 (source: IPSS)Pyramide des âges de la population nippone en 2010 (source: IPSS)


On croyait bien pourtant que les choses étaient en train d'évoluer, que la répartition des tâches familiales s'équilibraient au profit des femmes, qu'elles ne sacrifiaient plus leur vie professionnelle pour s'occuper du foyer et des enfants, que les maris étaient plus attentionnés... Eh bien non, ça stagne ou ça empire. C'est ce qui ressort de plusieurs livres blancs publiés vendredi 9 juin 2006 par le gouvernement japonais et un institut de recherches sociales.

On y apprend que:

* Les maris rentrent de plus en plus tard à la maison, au-delà de 22 heures très souvent
* Les moins enclins à rejoindre le bercail où attend madame sont les hommes d'une vingtaine ou trentaine d'années qui préfèrent faire des heures sups au bureau ou traîner dans les bars avec leurs collègues.
* Après avoir enfanté, plus de la moitié des femmes ne reprennent pas leur travail, et celle qui retrouvent un poste sont souvent employées à temps partiel.

Bref, pas brillant dans un pays ou le niveau de vie est l'un des plus élevés de la planète, et qui dans le même temps se félicite d'être la deuxième économie du monde.

Mais rassurez-vous, cet état de fait ne satisfait pas les autorités, ni, sur le papier du moins, les entreprises. Car le Japon est entré dans une phase difficile: la population vieillit et baisse. Avec la génération du "baby boom" qui s'apprête à prendre sa retraite en masse en 2007, la main d'oeuvre qualifiée va se raréfier. Il va donc bien falloir que les femmes se décident et à faire des enfants, et à travailler. Condition sine qua non à remplir: que les hommes prennent leur part à la répartition des tâches ménagères et familiale.

Voilà, c'était le petit coup de gueule du jour que m'a inspirée l'actualité nippone.

Si vous lisez le japonais, allez donc faire un tour sur le site de l'Institut national de recherches sur l'assurance sociale et les problèmes démographiques

http://www.ipss.go.jp/

et sur celui du ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie

http://www.meti.go.jp/press/20060329003/20060329003.html
Note personnelle On peut
legitimement se poser la question du rapport (si j ose dire) entre les deux articles, quoiqu il en soit le "travail c est la sante" mais ce n est pas le bonheur surtout de nos amies japonaises, mais avons nous plus d egard envers nos concityonnes et surtout s il vous plait respectons nos ami(e)s japonais(e)s
Je ne resisterai pas au plaisir de citer Romain Rolland (Prix Nobel de Literature) il y a 1 siecle:
« Nous avons deux cités : notre patrie terrestre et l'autre, la Cité de Dieu. De l'une, nous sommes les hôtes ; de l'autre, les bâtisseurs. Donnons à la première nos corps et nos cœurs fidèles. Mais rien de ce que nous aimons, famille, amis, patrie, rien n'a de droit sur l'esprit. L'esprit est la lumière. Le devoir est de l'élever au-dessus des tempêtes et d'écarter les nuages qui cherchent à l'obscurcir. Le devoir est de construire, plus large et plus haute, dominant l'injustice et les haines des nations, l'enceinte de la ville où doivent s'assembler les âmes fraternelles et libres du monde entier. » au dessus de la melee"
Revenir en haut
  Répondre en citant Editer/Supprimer ce message   if ( navigator.userAgent.toLowerCase().indexOf('mozilla') != -1 && navigator.userAgent.indexOf('5.') == -1 && navigator.userAgent.indexOf('6.') == -1 ) document.write(' '); else document.write('
');

//-->
26 Juil 2006 21:26

arvipa741
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 16 Nov 2005
Pays, Ville: france annecy

Envoyer un message privé Voir le profil de l'utilisateur
Visiter le site web du posteur
avant de repondre par des critiques acerbes
Ce message n'a pas encore été noté.

oui, avant de repondre
lisez Romain Rolland, on nele connait presque plus en France mais il est tres connu au Japon et une amie a presente un memoire il y a peu sur un de ses romans "Jean Christophe" heureux sont les japonais (e)s..bien j entends les mauvaises langues et les "gros bras" ajouter grassement de toute facon vu le sujet..il leur reste du temps heureusement "nous " sommes la..oui las de ce type de sexisme ou plutot de racisme sexuel
bien amicalement
arvipa
"au revoir en savoyard"[/u]

arvipa - 28.07.06 à 02:06 - # - Répondre -

auteur du commentaire anonyme Arvipa

 

arvipa - 28.07.06 à 03:13 - # - Répondre -

les japonaises au lit....

non il faut etre honnete les japonaises sont bizarres, et pour etre totalement honnete une japonaise au lit.....c'est nul!!!!!!! bref quand je vis au Japon j'ai l'impression d'etre au couvent "kawai" qui nous sauvera? les femmes gaijins rejetee par les japonais et qui ne sont pas devenus lesbiennes entre temps?

dernier exile - 06.08.06 à 17:20 - # - Répondre -

Sexe au Japon

C'est un fait que le pays a un énorme problème quand il s'agit de "la chose". Déjà, le vocabulaire est plus que limité on ne dit pas "faire l'amour" mais "faire H"...
Quant à l'influence des (mauvais) films de cul nippons, s'il est vrai que le public cible est la population masculine de l'archipel, ces dames s'y adonnent également et en ont leur sexualité indubitablement influencée. Il n'y a qu'à écouter les gloussements et autres geignements de ces dames pour y voir immédiatement l'influence desdits films...
Quant à la télé, elle n'aide pas puisque le moindre baiser est invariablement suivi de gloussements débiles des invités présents sur le plateau !

Niconippon - 07.08.06 à 17:35 - # - Répondre -

Lien croisé

ToucheSexy : "Karyn Poupée, journaliste high tech au Japon, lance sur son blog un constat et une analyse de la sexualité des femmes au Japon : Les Japonaises baisent 3,8 fois par mois... ... mais ne prennent pas leur pied :" rel="nofollow"

anonyme - 21.08.06 à 01:11 - # - Répondre -

Lien croisé

blog sexe love n gaudriole ! : "(ndMaïa : bah jt'en prie, dis que je ne suis pas dopée ni dévergondée, ho !). Quoique la chose dont nous allons vous entretenir soit des plus sérieuses, puisqu'il s'agit de... la vie sexuelle des Japonaises. Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur leur vie intime et sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon une étude du très sérieux magazine "Nikkei Woman" conduite récemment auprès d'un échantillon repr&eac" rel="nofollow"

anonyme - 06.09.06 à 19:25 - # - Répondre -

Lien croisé

Sexualité au Japon : c'était mieux avant ? : "Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental elles se disent" rel="nofollow"

anonyme - 06.09.06 à 21:21 - # - Répondre -

Lien croisé

blog sexe love n gaudriole ! : " Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental elles se disent" rel="nofollow"

anonyme - 07.09.06 à 00:46 - # - Répondre -

Lien croisé

Le Blog de Marco : " Les Japonaises baisent 3,8 fois par mois...... mais ne prennent pas leur pied(http://tokyo.viabloga.com/news/20.shtml)Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur leur vie intime et sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir.Selon une étude du très sérieux magazine "Nikkei Woman" conduite réce" rel="nofollow"

anonyme - 07.09.06 à 22:31 - # - Répondre -

Lien croisé

Sexualité au Japon : c'était mieux avant ? : "Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental" rel="nofollow"

anonyme - 30.09.06 à 23:13 - # - Répondre -

Lien croisé

Japon : " Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental" rel="nofollow"

anonyme - 30.09.06 à 23:24 - # - Répondre -

Lien croisé

Japon : " Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan senti"

anonyme - 30.01.07 à 04:08 - # - Répondre -

Où peut-on trouver l'étude du "Nikkei Woman"?

Je crois effectivement que cette étude peut en dire long sur les Japonaises. Quelles sont les causes et les conséquences de cette attitude sexuelle? Est-ce répandu, connu et abordé comme problème au Japon? Est-ce qu'il y a des spécialistes qui peuvent en dire davantage sur cette affirmation. En fait, je veux voir plus loin que ce simple chiffre de 3,8! Je souhaite fortement obtenir cette étude. Est-ce que quelqu'un peut me fournir un lien internet pour la lire ou simplement me la faire parvenir par courriel?

Merci.

Julie - 09.03.07 à 01:28 - # - Répondre -

Lien croisé

Aurevoir : "Aurevoir   Aujourd’hui à 13:56 Surtout pour aller à la Japan expo, pouark !Tiens, d'ailleurs, ceci devrait t'intéresser...http://tokyo.viabloga.com/news/les-japonaises-baisent-3-8-fois-par-moismouhahahaha !_________________I liek to pwn teh noobs wehrever tehy are omfg"

anonyme - 17.07.07 à 20:58 - # - Répondre -

Lien croisé

Baisent - Meilleurs Liens Sur Baisent sur LexiWeb : ">Exhibition d'amateurs des photos voir; Galeries diaporamas, du sexe hard, des pipes des sodomies etc... enfin de r elles amatrice!!!.http://www.jolietudiante.com/Les Japonaises baisent 3,8 fois par mois...mais ne prennent pas leur pied ... Petits et grands faits de l'actualité nippone, sélectionnés par Karyn Poupée (journaliste), sur ... .http://tokyo.viabloga.com/news/les-japonaises-baisent-3-8-fois-par-mois"

anonyme - 26.08.07 à 17:16 - # - Répondre -

Lien croisé

Japon archives (page 2) : " Et hop, une news volée et rapportée par aegirsson ! Merciii !---------------Les Japonaises qui font fantasmer la gent masculine internationale s'interrogent, et c'est bien légitime, sur l'art et la manière de mieux profiter de ce que la nature leur a donné avant qu'elle ne le leur reprenne: la faculté de jouir. Selon le très sérieux magazine "Nikkei Woman", l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous, même si sur le plan sentimental elles se disent plutôt satisfaites. "

anonyme - 06.10.07 à 05:31 - # - Répondre -

Lien croisé

Les mecs tous des ... !!! - Forum Virginité et 1e fois - FORUM sexualité : " otaku7 a écrit :J'ai cru entendre le contraire il me semble...http://tokyo.viabloga.com/news/les [...] s-par-mois ---------------"

anonyme - 25.10.08 à 07:10 - # - Répondre -

Lien croisé

Les japonaises ne connaissent pas la baisse de libido : Libido et Talons Hauts : "En fouillant des sites sur le sujet, je découvre aussi que les couples japonais ont en moyenne 3,8 rapports par mois ce qui revient à 1 par semaine. Soit, nous ne sommes plus très loin des chiffres sur la sexualité des seniors occidentaux."

anonyme - 27.02.13 à 20:46 - # - Répondre -

Lien croisé

Les japonaises ne connaissent pas la baisse de libido : Libido et Talons Hauts : "En fouillant des sites sur le sujet, je découvre aussi que les couples japonais ont en moyenne 3,8 rapports par mois ce qui revient à 1 par semaine. Soit, nous ne sommes plus très loin des chiffres sur la sexualité des seniors occidentaux."

anonyme - 09.01.16 à 07:25 - # - Répondre -

Commenter l'article