En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Mobiles et ordinateurs pour papy, pas vieux jeu du tout...

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com, avec le mangaka Nishi

Publié par K. Poupée le Dimanche 12 Septembre 2010, 19:47 dans la rubrique Technologies - Lu 1424 fois - Version imprimable



La semaine prochaine (15 au 21 septembre 2010) est au Japon celle des personnes âgées, le lundi 20 septembre étant même férié pour leur adresser tous les respects de la société. Ces festivités ont inspiré à notre mangaka nippon Jean-Paul Nishi une histoire de vieux couple brouillé par les nouvelles technologies...

Live Japon mobiles seniors manga

"Raku Raku" (simple, aisé, agréable), telle est la dénomination générique d'une gamme de téléphones portables conçus par Fujitsu en partenariat avec le premier opérateur de réseau cellulaire nippon, NTT Docomo. Les deux commercialisent depuis plusieurs années au Japon une famille de mobiles spécifiques pour le public âgé. Le portable ("keitai" en japonais) constitue en effet un vecteur de communication multimédia, voire un ange gardien, pour ce public parfois délaissé. Le taux d'usage des mobiles, en tant que terminaux multimédias, par les personnes âgées tend ainsi à croître régulièrement, grâce à une offre d'appareils très précisément pensés pour elles.

La moitié des sexagénaires et au-delà qui utilisent un téléphone portable au Japon ont choisi un "raku-raku phone", soit près de 10 millions de personnes (sur une population de 127 millions d'âmes dont 30% de plus de 60 ans). De ce fait, toutes catégories confondues, tous opérateurs confondus, tous fabricants confondus, les "raku raku phone" de Fujitsu sont les appareils les plus vendus dans l'archipel. Les sexagénaires et leurs aînés s'en servent essentiellement pour téléphoner (95%), prendre des photos (90%), échanger de véritables e-mails (78%) et regarder la télévision (75%), selon les chiffres de Fujitsu. Une étude d'un centre de recherche économique et industriel, Nikkei Sangyo Chiiki donne des résultats comparables : communications vocales (96%), e-mail (85%), photos/vidéos (60%). A noter que cette enquête (conduite fin août auprès de 1 000 personnes concernées) met aussi en exergue l'utilisation croissante des fonctions liées au suivi des conditions physiques, comme le podomètre qui est inclus dans certains appareils.

La suite ici...


Article précédent - Commenter - Article suivant -