En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Hikikomori, otaku et suicidaires vivent en ligne

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com avec le mangaka JP Nishi

Publié par K. Poupée le Lundi 25 Juin 2012, 15:36 dans la rubrique Faits de société - Lu 1703 fois - Version imprimable


La société japonaise est très stricte, très enrégimentée, très bornée. Qui s'inscrit un tant soi peu en marge est immédiatement classé dans une catégorie à part. Parmi les marginaux des temps modernes, se trouvent notamment les "hikikomori" (cloîtrés), les "otaku" (inconditionnels d'un type d'objet ou d'une pratique), ou encore les candidats au suicide. Tous ces individus ont le plus souvent en commun des difficultés à dialoguer avec le monde qui les entoure physiquement, à s'y insérer. Pourtant, il existe un espace où il se retrouvent et communiquent : internet.

Si le mangaka J.P. Nishi a apparemment un peu peur de devenir prochainement papa d'un "hikikomori" de naissance, qu'il se rassure, on ne naît pas "hikikomori", on le devient.

Live Japon : hikikomori



La suite sur Clubic.com...


Article précédent - Commenter - Article suivant -