En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Les entreprises nippones sont toujours en forme...

... et optimistes pour la fin de l'année budgétaire

Publié par K. Poupée le Jeudi 9 Novembre 2006, 22:53 dans la rubrique économie - Lu 4400 fois - Version imprimable


Ecouter


L'année budgétaire (avril 2006 à mars 2007) avait bien commencé pour les entreprises japonaises, notamment celles oeuvrant dans le secteur des technologies, et l'embellie s'est poursuivie.
Au premier trimestre (avril à juin), leur situation financière, à quelques exceptions près, était plutôt bonne. La conjoncture nippone ne s'étant pas dégradée depuis, elles ont pour la plupart terminé le deuxième trimestre (de juillet à septembre) en très grande forme, consolidant leurs acquis de départ.


Ainsi, la deuxième salve annuelle de résultats financiers, qui correspond donc au cumul des premier et deuxième trimestres de l'exercice en cours, a été une succession de bonnes nouvelles, plusieurs firmes, comme Nikon, Canon, Sharp ou Olympus affichant des revenus et bénéfices à leur plus haut niveau historique.


Matsushita, l'un des plus importants fabricants de produits électroniques grand public (marque Panasonic) et d'électro-ménager (marque National) n'en finit pas d'engranger les bénéfices de sa stratégie orientée sur le haut-de-gamme et entourée d'une culture du secret technologique. Une politique adoptée après la sévère restructuration effectuée au début de la décennie.
Tirées par les téléviseurs à écran plat plasma, ses ventes pour les six premiers mois de l'année ont atteint 4.389,5 milliards de yens (29,26 milliards d'euros) et son bénéfice net a plus que doublé par rapport à la même période de l'année antérieure à 64,4 milliards. Ces performances résultent en grande partie de la concentration des ressources sur une sélection de produits stratégiques sans cesse optimisés aux moyens de technologies exclusives et savamment protégées.


La même politique est aussi employée avec succès chez Sharp, l'inventeur de l'affichage à cristaux liquides (LCD), qui n'a jamais vendu autant de TV et gagné autant d'argent en six mois qu'au cours du semestre écoulé.
Entre avril et septembre, Sharp a dégagé un bénéfice net de 46,54 milliards de yens (310 millions d'euros), sur un chiffre d'affaires qui s'est élevé à 1.465,69 milliards de yens (+9,7% sur un an).
Dans le même temps, son bénéfice d'exploitation a progressé de 20,1% à 90,17 milliards de yens.
Les revenus issus des appareils audiovisuels et de communication ont gagné 14,4% sur un an, grâce à l'augmentation des ventes de téléviseurs à écran LCD, surtout les modèles de grande taille, et des téléphones portables, le tout tirant le chiffre d'affaires global, a expliqué Sharp.
Tout comme Matsushita, numéro un mondial des plasma, Sharp, le pionnier du LCD a profité de la Coupe du Monde de football en juin, période propice au renouvellement des téléviseurs et aux ventes de modèles dotés d'un écran de grande diagonale (d'au moins 37 pouces).
Bien que le prix moyen des TV LCD au Japon ait chuté de 20% au cours du semestre d'avril à septembre par rapport au précédent, Sharp est parvenu à contenir la baisse du tarif moyen de sa gamme de TV LCD Aquos à 2% en l'orientant sur des appareils de plus grande taille.
Sharp est par ailleurs devenu au premier semestre le numéro un des mobiles au Japon, avec une part de marché de 19,1%, grâce à une gamme de terminaux au design très apprécié, avec fonction téléviseur et écran pivotant.


Si Sony n'avait pas fait face à un pépin de batteries de PC défectueuses et à des aléas de dernière minute avec sa nouvelle machine guerre, la console PlayStation 3, le fleuron de l'électronique nippon aurait aussi affiché de bons résultats.
Au deuxième trimestre 2006-2007, son bénéfice d'exploitation s'est hélas affiché en rouge avec une perte de 20,8 milliards de yens (138,7 millions d'euros), contre un bénéfice de 74,6 milliards un an plus tôt, en dépit d'une progression notable du chiffre d'affaires à 1.854,2 milliards (+8,3% sur un an).
Cette déconvenue résulte d'une provision de 51,2 milliards de yens pour couvrir un programme mondial de remplacement de batteries lithium-ion, après les alertes lancées par les fabricants de PC américains Dell et Apple ainsi que par le chinois Lenovo, entre autres. Quelque 9,5 millions de batteries sont concernées.


Dommage. Car entre avril et septembre, ses revenus ont progressé par rapport aux mêmes mois de 2005 entraînés par les ventes soutenues dans toutes les régions du monde des téléviseurs à écran à cristaux liquides de la gamme LCD "Bravia", par les PC de la gamme "Vaio" et les appareils photo numériques de la gamme "Cyber-shot".


Sony a aussi été forcé de retarder le lancement de sa console PlayStation 3 en Europe et de baisser le prix au Japon avant même la mise en rayon à cause des protestation du public qui la jugeait trop chère. Ces éléments ont aussi pesé sur les comptes du groupe, mais l'optimisme est néanmoins de mise, à moins que la PS3 ne rencontre pas le succès escompté.



Le marché en plein boom des TV à écran plat plasma ou LCD a également été une locomotive pour Pioneer qui du coup est sorti du rouge. Toshiba a pour sa part rencontré des difficultés sur les produits grand public, mais s'est rattrapé par ailleurs.


Les spécialistes japonais des technologies de l'image que sont Nikon et Canon ont pour leur part profité de l'engouement pour leurs appareils photos, de même que de la forte demande d'imprimantes multifonctions. Ce dernier marché a aussi fait les beaux jours de Kyocera, de Seiko-Epson ou de Konica-Minolta, groupe qui s'est en revanche retiré du secteur de la photo, revendant une partie des ses technologies reflex à Sony (gamme d'appareils Alpha).

Ombres au tableau: Hitachi qui s'attend à finir l'année dans le rouge après un premier semestre déficitaire, plombé par de lourds investissements, les méventes d'enregistreurs DVD ou de climatiseurs et une série de frais imprévus.Et Sanyo qui est encore convalescent, après la thérapie de choc administrée par sa PDGère écolo, l'ex-journaliste Nanoko-san. Le groupe espère néanmoins afficher un résultat net positif en fin d'exercice grâce à une réduction des coûts et du périmètre d'activités via des partenariats..


Dans le secteur de l'automobile, autre gros pilier de l'industriel japonaise, même si le marché est morose au Japon (hormis pour les tout-petits véhicules), les exportations bondissant, le géant nippon Toyota, en passe de devenir numéro un mondial, a pulvérisé ses records. Ses ventes au premier semestre ont dépassé les 10.000 milliards de yens (67 milliards d'euros) et son bénéfice d'exploitation les 1.000 milliards de yens pour la première fois.


Le mastodonte de Nagoya (centre du Japon) prévoit de finir l'année (le 31 mars 2007) avec un bénéfice d'exploitation de plus de 2.000 milliards de yens (13,3 milliards d'euros), du jamais vu dans l'histoire des entreprises japonaises tous secteurs confondus. Quant à Nissan, il espère se rattraper au deuxième semestre après un premier pas flamboyant, faute de nouveaux modèles.

D'une façon générale, les entreprises nippones sont en forme et ont bon moral pour l'avenir.


Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

Lien croisé

En direct de Tokyo : "Les Japonais se sont rués sur la console PlayStation 3…" rel="nofollow"

anonyme - 15.11.06 à 01:59 - # - Répondre -

il n'y a pas de version vocale de cet article ? c'est dommage car c'est ce qui fait le charme de ce blog...et j'aime bien la voix XD

Bon je me permet de faire une petite critique de ce blog que jaime beaucoup.

Je trouve qu'il est un peu dommage de lire les articles postés je trouve que ça serait plus vivant de faire ce meme article avec des impressions/commentaires de l'animateur car comme il habite la bas il sait de quoi il parle... mais bon peut etre que ça ferait moins pro ce qui pousse à ne pas le faire.... ça apporterait un petit plus au podcast.

flodousse - 15.11.06 à 22:14 - # - Répondre -

Re:

Cher lecteur et auditeur, merci pour ce message.
La version vocale a pris du retard mais elle sera mise en ligne prochainement.
Pour lever un possible malentendu, l'auteur de ce blog est la même personne que celle qui réalise les podcast et "lit" les articles, c'est-à-dire moi-même, Karyn Poupée, journalistes rédacTRICE basEE à Tokyo.

Amicalement

Karyn Poupée

kpoupee - 16.11.06 à 01:53 - # - Répondre -

Excusez moi mais un malentendu entre qui et qui ?

J'espere que ça ne vient pas de moi ! ^^  C'etait juste une proposition libre à vous de l'appliquer ou pas.

Bonne continuation !

flodousse - 16.11.06 à 23:38 - # - Répondre -

Re:

Votre message m'avait peut-être par erreur laissé penser que vous supposiez que deux personnes se cachaient derrière ce blog-podcast: une pour écrire les textes et l'autre pour les lire. Je voulais donc juste préciser qu'une seule et même journaliste installée à Tokyo faisait tout: les textes, les photos et les enregistrements/mixages des podcasts.

Amicalement

K. Poupée

kpoupee - 16.11.06 à 23:54 - # - Répondre -

Ah d'accord ! Alors quand on entend "l'auteur de ce blog" dans le podcast vous parlez de vous à la 3e personne.

flodousse - 16.11.06 à 23:57 - # - Répondre -

Re:

Eh oui, comme Alain Delon, je parle de moi à la 3e personne du singulier, pour la bonne et simple raison que je ne trouve pas bien ni élégant de dire "je" dans un article ou une chronique audio. Pour le moment, je n'ai donc pas trouvé d'autre solution, mais si vous avez une suggestion à me faire, je l'étudierai volontiers.

Amicalement

K Poupée

kpoupee - 17.11.06 à 10:14 - # - Répondre -

J'aimerais juste "défendre" l'auteur de ce blog (je mets des parenthèses car il ne s'agit pas d'une agression).

Bien qu'ayant été victime de la même confusion, je soutiens la rédacTRICE basEE à Tokyo dans sa démarche. C'est une technique employée et commune lorsqu'on rédige des articles et que l'on souhaite exprimer son opinion tout en gardant une certaine distance (ce dernier point n'ayant ici aucune connotation négative)


sseb22 - 18.11.06 à 02:16 - # - Répondre -

Re:

Merci sseb22. D'autant qu'au Japon, "garder une certaine distance" est une notion in-dis-pen-sable pour être accepté(e).

Amicalement

K. Poupée

kpoupee - 18.11.06 à 02:23 - # - Répondre -

Merci beaucoup d'avoir rajouté une version vocale !

Bon alors, cela ne me gene aucunement que vous parliez de vous à la 3e personne, c'est juste que c'etait un peu confus au debut et je n'ai pas non plus d'autres suggestion à faire à ce sujet enfin bref passons...

Par contre, comme j'aime beaucoup ce blog j'ai des suggestions à vous faire pour les sujets avenirs du blog, on va plutot dire des idees à vous donner ensuite à vous de voir.(si j'amais vous etiez à court d'idees ce qui je pense est difficilement propable pour un(e) journaliste)

Par exemple, pourquoi ne pas nous parler de la vie sociale des japonais (ils ne sont pas aussi raleurs que les français), j'entends aussi par là leurs loisirs rencontres, occupations ect...(ils ne font quand meme pas que travailler, jouer aux jeuxvideo, aller dans les konbini et dormir) on pourrait aussi parler des classes sociales ou inegalités sociales

Autre sujet : la television japonaise meme si jai deja quelques notions un commentaire serait interressant quels sont les chaines les plus regardés ? Les emissions ? (on dit souvent qu'elles sont dans genre dejanté) Comment est consitué le bouquet des chaines (est ce que c'est comme chez nous une dizaine de chaines clair et les autres par le sattelite ? ) Les reseaux de diffusions ? par internet ? Hertzien ? Un des grand atouts egalement c'est que les chaines diffusent en HD je crois peut etre pas toutes... Et enfin vu que tokyo est tres technophile est ce plus facile de capter des chaines etrangere notamment française (on peut toujours rever.....)

(vous pourriez aussi parler people qu'est qui est en vogue en ce moment....)

Autre sujet : le travail meme si ça a deja été partiellement abordé il me semble, vous pourriez debattre par exemple sur les codes du travail, les droits, le salaire moyen, les inegalités salariales, les secteurs les plus attractif au niveau des salaires etc...

Autre sujet : l'education , les ecoles, les etudes comment ça marche..

Et enfin, discuter sur l'integration d'un gaijin au sein de la societe ( ça peut faire de l'audience ;) )

Il parait que c'est tres difficile car on nous rejette...

J'avais aussi d'autres idee sur le coté technophile mais elle ne me sont pas à l'esprit sur le moment.

Il est possible que d'autre idees me viennent je pourrais vous en faire part.

Voila j'espere vous avoir donné quelques idees, dites-moi ce que vous en pensez ^^

J'espere que ça n'etait pas trop rebarbatif à lire (ça fait un peu long)

Ja ne

flodousse - 22.11.06 à 04:01 - # - Répondre -

toyota

Mais ou s'arretera Toyota dans son expansion ^^ en tout actuellement il lui reste un dernier défi terminer le championnat de F1 en tête  hihi 

chinuy - 04.06.07 à 18:36 - # - Répondre -

Commenter l'article