En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Les Japonais se sont rués sur la PlayStation 3 de Sony ...

... et attendent la Wii de Nintendo avec impatience.

Publié par K. Poupée le Samedi 11 Novembre 2006, 22:52 dans la rubrique Technologies - Lu 4592 fois - Version imprimable



Ecouter

Vendredi 10 novembre, 22H00, devant le gigantesque hypermarché de l'électronique Yodobashi Camera du quartier d'Akihabara à Tokyo. Ils sont déjà des centaines à poireauter.

Que sont-ils venus ici chercher??



La PlayStation 3 (PS3), pardi !!!!!




Cette nouvelle console de jeux vidéo de salon signée Sony devait en effet sortir samedi matin, les boutiques ouvrant exceptionnellement à 7H00.

Insensés Japonais qui sont capables de sacrifier leur sommeil pour être sûrs de se procurer une nouvelle infernale machine de jeux dès son premier jour de commercialisation.

Ce n'est pas la première fois que l'auteur de ce blog compte les nombreuses têtes brunes dans les files d'attente au moment de la sortie d'un nouveau produit électronique très attendu.

Ce fut notamment le cas pour la PSP de Sony, comme pour les GameBoy Advance SP et DS Lite de Nintendo. Mais jusqu'à présent, à quelques énergumènes près, les impatients débarquaient vers trois ou quatre heures du matin, pas la veille. Là, ils furent des milliers dans tout le Japon à braver la fraîcheur nocturne et la pluie pour ne pas repartir bredouille.

Ceux qui n'ont pas consenti à ce sacrifice sont repartis bredouilles, les vendeurs de Yodobashi Camera, réquisitionnés toute la nuit pour canaliser la foule et organiser la vente, ont en effet commencé à refouler du monde à partir de 3H00 du matin.



C'est que les stocks de PS3 étaient comptés. Incapable d'en produire davantage à temps, Sony n'a livré que moins de 100.000 machines dans tout le Japon. L'énorme Yodobashi d'Akihabara n'a eu droit qu'à 2.000 exemplaires.


Contre toute attente, parmi les joueurs invétérés en rangs par quatre devant la boutique, figuraient nombre de filles.

Alors que la gamme PlayStation est souvent décrite comme une machine de mecs technophiles, ce constat vient contredire un préjugé qui était peut-être vrai il y a quelques années, mais qui aujourd'hui semble dépassé.



Ponctualité nippone oblige, à 7H00 pétantes, après un compte-à-rebours de rigueur, la vente a commencé, à Akihabara chez Yodobashi tout comme chez Bic Camera à Yurakucho, sous le regard ravi du patron de l'activité jeux vidéo de Sony, Ken Kutaragi.

En deux heures, chez Yodobashi, l'affaire fût pliée. Si on avait eu 4.000 consoles, on les aurait aussi écoulées dans la journée sans difficulté, a affirmé le directeur de la boutique.


Même chose dans les autres enseignes spécialisées visitées dans la matinée de samedi par l'auteur de ce blog. Partout les affiches signalant l'épuisement des stocks ont bien vite été placardées, accompagnées des excuses du magasin.

A quand le prochain arrivage? Eh bien, nul ne le sait. Sony a toutefois promis de livrer 900.000 PlayStation 3 supplémentaires d'ici la fin de l'année.



En attendant, les plus déçus peuvent aller passer des heures à tester la bécane sur grand écran dans les magasins, où sont disponibles, au jour de l'écriture de ces lignes, des présentoirs spécifiques pour cinq nouveaux jeux PS3.



Et à partir du 2 décembre, ceux qui n'auront toujours pas réussi à mettre la main sur une PS3 pourront éventiellement se rabattre sur une Wii de Nintendo.


Tout aussi attendue, cette console familiale dotée d'un dispositif très ludique de reconnaissance de mouvement, est déjà exposée sous vitrine dans les hauts-lieux du jeu de Tokyo.


Les pubs ont aussi commencé de jaillir à la télé et les affiches de tapisser les couloirs des métros.

Plusieurs avant-premières publiques sont prévues avant la commercialisation dans les plus grandes agglomérations nippones, histoire d'appâter les joueurs et d'éviter qu'ils ne claquent tout leur blé d'ici le 2 décembre dans une PS3 deux fois plus chères.

On verra assurément des attroupements tout aussi massifs pour la Wii que pour la PS3 la nuit précédant la vente, étant donné le "bouche à oreille" positif que suscite déjà cette console auprès d'un très large public.

Le pari de Nintendo avec la Wii est de reproduire dans les salons familiaux le succès rencontré sur le créneau des consoles de poche avec sa gamme DS, laquelle a converti aux jeux des individus qui n'avaient jamais agiter leurs doigts sur une manette.


Cette réussite tient au fait que la vaste ludothèque de jeux pour DS inclut aussi bien les sagas Nintendo comme les "Pokemon" ou "Mario" que des logiciels ludo-éducatifs et des programmes d'entraînement des méninges très appréciés des adultes d'âge mur.


Nintendo espère en outre que la télécommande de la Wii avec son système de reconnaissance de mouvement sera à cette bécane de salon ce que l'écran tactile et le stylet sont à la DS: des outils faciles à manier à mettre dans toutes les mains et offrant un nouveau mode de jeu plus simple et plus drôle.


Rendez-vous donc le 2 décembre pour savoir laquelle de la PS3 ou de la Wii remporte la palme à l'applaudimètre le premier jour de sa commercialisation au Japon.


Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

La PS3 se vend comme des petits pains au Japon, on dirait. J'aurais aimé savoir pourquoi sa sortie n'est prévue en Europe qu'à partir du mois de mars ? Avant toute chose, je voulais vous saluer et vous dire que votre blog est très bien fait. Passez une bonne semaine à Tokyo !

Edi - 15.11.06 à 02:54 - # - Répondre -

Re: PS3 report en Europe

Bonjour

Merci pour votre message.

La PS3 se vend effectivement bien au Japon, mais hélas, parmi les acheteurs se nichent des opportunistes spéculateurs qui revendent la machine à l'étranger sur des sites comme eBay (pour ne pas le nommer) cinq fois le prix qu'ils l'ont payée. Je ne suis pas loin de penser que les sites d'enchères ne devraient pas accepter la revente de produits neufs avant un certain délai après leur commercialisation officielle pour éviter ce genre de trafic.

Concernant le report du lancement de la PS3 en Europe ainsi qu'en Australie, en Russie et en Afrique, il est lié à l'insuffisance de production de certains composants extrêmement complexes à fabriquer en grande série, en l'occurence les cellules de lasers de lecture des disques DVD au format de haute capacité Blu-Ray.
Les choses vont s'arranger progressivement.
Je ne crois pas qu'il faille être trop sévère à l'égard de Sony. Le niveau de technicité de ce genre de machine est désormais tel que des problèmes apparaissent inévitables.

Amicalement

Karyn Poupée

kpoupee - 15.11.06 à 11:06 - # - Répondre -

Re: Re: PS3 report en Europe

ils y a pas qu'au japon que ps3 et wii sont attendu !

pour ma part j'attends avec impatience la sortie de la wii en france

anonyme - 20.11.06 à 00:56 - # - Répondre -

PS3 report en Europe

sans vouloir polemiquer, car ce n'est pas le lieux !

Sony perds déjà plusieurs centaines d'euro sur chaques consoles et la qualité et solidité de la precedente, la ps2 etait loin d'etre excellente , ce qui peux donner à s'inquieter sur celle-ci !

il y a qu'a voir la volontée de Sony à faire une sortie mondial , pour finalement l'annulé et ensuite malgre une sortie separée, ce retrouve avec un nombre de consoles bien inferieur à celle promis ! 

aegirsson - 20.11.06 à 02:15 - # - Répondre -

Lien croisé

En direct de Tokyo : "Les Japonais se sont rués sur la “PlayStation 3″ de Sony"

anonyme - 05.03.07 à 01:39 - # - Répondre -

Commenter l'article