En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Radioactivité: des techniques pour voir et savoir

Chronique hebdomadaire Live Japon avec le mangaka Taku Nishimura, alias Jean-Paul Nishi

Publié par K. Poupée le Samedi 11 Février 2012, 20:59 dans la rubrique Technologies - Lu 1291 fois - Version imprimable

 

Les radiations sont incolores, inodores, invisibles, inaudibles, mais potentiellement dangereuses. Conscients de ce risque depuis l'accident de Fukushima, de plus en plus méfiants vis-à-vis des informations officielles, les Japonais veulent savoir dans quel environnement ils vivent et si ce qu'ils mangent est réellement sain, un besoin auquel répond une panoplie de plus en plus diversifiée d'outils de mesure et de services.

Nombre de particuliers s'équipent ainsi de compteurs Geiger, et découvrent ainsi des lieux insoupçonnés de radioactivité, une notion bien difficile à expliquer à des enfants même si ceux-ci voient parfois ce qu'ignorent des adultes, comme l'illustre le mangaka japonais Jean-Paul Nishi.

Manga01 28012012


La suite sur Clubic.com...


Article précédent - Commenter - Article suivant -