En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

TRON est nippon

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com avec le mangaka JP Nishi

Publié par K. Poupée le Mercredi 12 Janvier 2011, 12:59 dans la rubrique Technologies - Lu 1414 fois - Version imprimable



Lorsque les premiers ordinateurs américains sont arrivés au Japon il y a plusieurs décennies, les Nippons les ont d'abord laissés en plan. La raison ? Pas habitués aux caractères alphabétiques, ils ne cessaient de se tromper dans les commandes DOS. Même aujourd'hui, un seul système d'exploitation est à même de réellement satisfaire les férus d'idéogrammes (kanji en japonais), TRON. C'est le seul noyau capable de supporter la restitution de plusieurs dizaines de milliers de kanji et autres caractères (180 000 au total), même si son nom n'est pas très sexy (lisez le manga).

Manga


Lorsque l'on saisit du japonais sur un ordinateur, on frappe la prononciation et un logiciel spécial est censé nous fournir les combinaisons potentielles de kanji, nous laissant le soin de sélectionner la bonne, à condition qu'elle soit dans la liste, ce qui n'est pas toujours le cas, notamment avec les kanji rares de noms propres. D'où l'intérêt pour certains (chercheurs, mordus de kanjis et caractères étrangers) de Chokanji, lequel n'existerait pas sans TRON.

Image 1
TRON est un système d'exploitation embarqué conçu au Japon et utilisé dans plus d'un milliard et demi d'appareils dans le monde (téléphones portables, appareils photo, systèmes de radionavigation, fax, distributeurs de billets, motorisation d'automobile, etc), objets que vous employez tous, peut-être même quotidiennement depuis des années, sans savoir qu'ils tournent grâce à TRON, aux performances de vitesse exceptionnelles. Il existe plusieurs versions de TRON en fonction des applications que l'on veut confier à ce programme fondamental, dont l'OS pour ordinateur Chokanji évoqué par notre mangaka Nishi dans son dessin inspiré de discussions de fanas sur des forums.

La suite ici...


Article précédent - Commenter - Article suivant -