En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Vous appréciez ce blog, mais il ne vous suffit pas?

Lisez le livre

Publié par K. Poupée le Lundi 22 Septembre 2008, 20:15 dans la rubrique Faits de société - Lu 1837 fois - Version imprimable


  • Broché: 506 pages
  • Editeur : Tallandier (18 septembre 2008)
  • Collection : APPROCHES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847345256
  • ISBN-13: 978-2847345254
  • prix: 25 euros
http://livre.fnac.com/a2409457/K-Poupee-Les-japonais?PID=1&Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=1&Fr=3

http://www.amazon.fr/Japonais-Karyn-Poup%C3%A9e/dp/2847345256

http://www.tallandier.fr

http://chabs-ws03.website01.heb.fr.colt.net/CHAPITRE/fr/BOOK/poupee-karyn/les-japonais,8559655.aspx
Présentation:

Mégapoles surpeuplées, transports saturés, violence des rapports sociaux, totale soumission à la hiérarchie masculine : les Japonais, c'est bien connu, vivent comme des fourmis.
     Inépuisable créativité, solidarité nationale, coutumes séculaires, sens de l'honneur et du service, perfectionnisme, discrétion et politesse : le Japon, c'est une évidence, est le joyau de l'Extrême-Orient.
 
     Paradoxe ? Peut-être. Incompréhension ? Certainement.
Qu'on ne s'y trompe pas : l'Archipel, sorti exsangue de la Seconde Guerre mondiale, est devenu en l'espace de quelques décennies la deuxième puissance économique planétaire, le pionnier des innovations technologiques, une référence culinaire et un formidable creuset artistique. Pourtant, il demeure un nain politique et diplomatique. Cette contradiction, entre son rayonnement commercial, technique ou culturel et un pouvoir d'influence géostratégique étriqué, reflète l'ambivalence polymorphe de la civilisation nippone. 
    Le Japon, qui cultive les contrastes, qui s'enorgueillit de marier
harmonieusement modernité et traditions ancestrales, paraît illisible.
Reste la réalité. Témoin alerte et passionnée, Karyn Poupée scrute la vie quotidienne des Nippons et décrypte les ressorts historiques et socio-culturels du fonctionnement troublant de cette société unique. L'auteur peint ainsi, par petites touches, un tableau nuancé du pays du Soleil Levant et de ses habitants. Génie de l'électronique, capitaine d'industrie philanthrope, mangaka, créateur d'humanoïdes, consommatrice insatiable, homme politique nationaliste ou yakusa, la galerie des acteurs du théâtre japonais est ainsi restituée dans toute sa diversité, sa subtilité et sa poésie.


L'auteur

     Journaliste, correspondante permanente au Japon pour l'Agence France-Presse (AFP), Le Point et le groupe de réflexion sociologique Chronos, Karyn POUPÉE vit sur l'archipel depuis 2002, après avoir effectué la navette entre Paris et Tokyo pendant cinq ans.





Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

Livre commandé ! j'ai hate de le recevoir.  <3

Habitant - 30.09.08 à 23:21 - # - Répondre -

Le premier paragraphe de la description est tout sauf un "tableau nuancé". J'espère que c'est de l'ironie, mais ca ne transparait pas forcément...

Louis - 01.10.08 à 12:04 - # - Répondre -

observation?!?!

livre interessant sur de nombreux points et qui reflete d une bonne analyse des japonais et de la relation par rapport a leur environement direct.



mais apres avoir laisser de cote le japon pendant 4 ans a cause de mes etudes j y revient pour un ans et ce depuis 2 semaines et bien je peut vous dire que c est le jour et la nuit !!.


ou est donc passer le japon que j ai connu il y a repectivement 4 et 5 ans?  linteret pour l occident  et ce qui en decoule franchement je me demande.
apresent je ressent une reelle animositee envers le "gaijin" deja bete curieuse mais maintenant c est plus le cas je me sent completement pointe du doigt que se soit dans la rue ou en societe.... en bien encore souvent ( ouf! ) mais de plus en plus en mal! 


warui gaijin.... comme je me suis laisser entendre dire. . .

ps: desole pour le manque d accents ou de ponctuation mais pc nippon oblige.
 

Barlet - 04.10.08 à 16:35 - # - Répondre -

Merci beaucoup pour cet ouvrage que j'ai dévoré en deux jours et que je suis même en train de relire, car je ne m'étais focalisée que sur certains passages lors de ma première lecture.
N'ayant encore jamais eu la chance d'aller au Japon, je ne peux évidemment pas juger de la pertinence du livre autrement que par mes autres lectures sur le sujet. En tout cas, votre livre m'a semblé très complet, touchant aux différents aspects de ce qui fait le Japon (historique, économique et humain) et permettant à quelqu'un connaissant pas ce pays ou qu'une personne voulant pousser un peu plus ses connaissances de s'y retrouver aisément.

Sinon, petite question un peu bête : quelle est la police utilisée? Il me semble que c'est la même que dans le livre de M. Alessandro Gomarasca et celle-ci me plaît bien.


Meilleurs messages!

Kosmos

Kosmos - 05.10.08 à 18:47 - # - Répondre -

Re:

Merci beaucoup pour cet agréable message.
Que puis-je dire d'autre?

Concernant la police de caractères employée, je me renseigne auprès de l'éditeur et vous informerai lorsqu'il m'aura donné la réponse.

Amicalement

Karyn

kpoupee - 07.10.08 à 00:56 - # - Répondre -

J'ai découvert ce blog il y a quelques jours suite à mon retour du Japon. Je me sentais un peu nostalgique et un peu sur ma faim, car bien qu'ayant pleinement profité de ce voyage et ayant eu tout le loisir d'observer les habitants, bien des questions restaient sans réponses. Je suis donc ravi que ce livre ai été publié car bien que ne l'ayant pas encore terminé j'y ai déjà trouvé beaucoup d'explicationssur le mode de vie de ces chers Japonais. Donc je souhaite vous dire un grand merci pour cet ouvrage, qui est en quelque sorte pour moi un prolongement de mon expérience au pays du Soleil-Levant.

Pierre - 08.10.08 à 05:37 - # - Répondre -

Commenter l'article