En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

En 2012, au rayon électronique...

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com avec le mangaka JP Nishi

Publié par K. Poupée le Dimanche 15 Janvier 2012, 19:49 dans la rubrique Consommation - Lu 1129 fois - Version imprimable


2011 fut incontestablement au Japon l'année de l'envolée des ventes de smartphones, de la ruée jusqu'à juillet sur les téléviseurs dont les prix ne cessent de dévisser, du décollage de la lecture sur tablettes et liseuses. 2012 sera, selon les prévisions, celle des appareils photo numériques sans miroir (entre les compacts et les reflex), des TV-Internet avec une importante extension des contenus dédiés, ou encore le millésime des accessoires Bluetooth en tout genre pour smartphones.

La clientèle de ces téléphones multifonctionnels s'élargit en effet, poussant les fabricants de périphériques à développer des oreillettes, claviers, hauts-parleurs et autres accessoires pour toutes les catégories d'utilisateurs, filles en particulier. Voilà qui fera le bonheur des « nanas de Shibuya », quartier de Tokyo peuplé de donzelles excentriques peinturlurées et désormais accros au « sumaho », comme l'illustre le mangaka japonais Jean-Paul Nishi.

Manga01 14012012


Selon l'institut d'études japonais BCN, durant les dernières semaines de 2011, quelque 70 % des téléphones portables écoulés était des « smartphones » sous système d'exploitation Android de Google ou iOS d'Apple. Autrement dit, presque tous les nouveaux abonnés ou clients renouvelant leur mobile optent désormais pour un « sumaho », au détriment des traditionnels mobiles japonais, certes également très polyvalents, mais ne permettant pas de télécharger autant d'applications diverses.


La suite sur Clubic.com...


Article précédent - Commenter - Article suivant -