En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

L'affaire des PC contrôlés à distance

Chronique Live Japon, avec le mangaka J.P. Nishi

Publié par K. Poupée le Lundi 25 Février 2013, 19:30 dans la rubrique Consommation - Lu 1555 fois - Version imprimable



C'est une de ces histoires qui font le régal des médias japonais: une affaire qui dure des mois, se complique, où les flics se trompent, tournent en rond, où certains font des confidences pour entretenir la saga et où, in fine, le « présumé coupable » se fait pincer à cause de mauvais calculs et des progrès techniques. Même s'il nie presque en bloc, il semble condamné. Cette histoire, c'est celle d'une campagne de menaces sur internet via des ordinateurs infectés par un virus et contrôlés à distance.

Dimanche 10 février, cette affaire s'est emballée: la police a interpellé un homme de 30 ans qui pourrait bien être le coupable. Profil typique de « l'otaku » au sens péjoratif du terme, une acception généralement négative au Japon même si ce vocable a malencontreusement pris une tournure positive à l'étranger. Son point faible: il aime peut-être trop les chats.

Manga01 16022013


Il a nargué les enquêteurs pendant des mois avec une série de devinettes cyber-épineuses, mais il a peut-être voulu pousser trop loin le jeu en oubliant que les villes japonaises sont désormais bardées de caméras qui voient tout. Reprenons: dimanche 10 février, Yusuke Katayama, 30 ans, un homme grassouillet à lunettes, profil archétypal de jeune Japonais qui passe l'essentiel de son temps devant des écrans, est arrêté par la police. Il est fortement soupçonné d'avoir à plusieurs reprises proféré des menaces de mort à l'encontre de diverses personnes, dont un avertissement annonçant son intention de faire un massacre à la foire aux mangas d'amateurs, le Comic Market, en août dernier à Tokyo: « je vais poignarder au hasard dans la foule ». Les policiers japonais ne prennent pas à la légère ce genre de messages postés sur 2channel ou autre forum en ligne. C'est qu'il y a des précédents, qui ont mal tourné, notamment à Akihabara, un certain 8 juin 2008.


La suite sur Clubic.com : Live Japon : l'affaire du virus télécommande de PC http://www.clubic.com/humour-informatique-geek/live-japon/actualite-541898-live-japon.html#ixzz2LuQ32BOA
Informatique et high tech


Article précédent - Commenter - Article suivant -