En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Sans l'Etat, que serait l'électronique nippone devenue ?

Chronique Live Japon, avec le mangaka J.P. Nishi

Publié par K. Poupée le Lundi 25 Février 2013, 19:28 dans la rubrique Consommation - Lu 1499 fois - Version imprimable



Les grosses firmes nippones de composants électroniques vont mal, qui peinent à lutter contre la concurrence asiatique à cause de coûts de production trop élevés, d'une étendue d'activités trop large, d'une lenteur trop flagrante des processus décisionnels et de multiples autres facteurs qui les pénalisent face à des acteurs sud-coréens, taïwanais ou même américains. Bilan, l'Etat japonais est obligé de se porter indirectement à leur secours pour éviter une liquidation totale de pans entiers de l'industrie nippone qui a pourtant fait la fierté du pays durant des décennies.

Manga01 09022013


Dernier exemple de la disparition progressive de champions nippons des semi-conducteurs: Fujitsu Semiconductors. Jeudi, le champion des super-ordinateurs prêt à investir à tout va dans la prometteuse informatique en nuage, Fujitsu donc, a annoncé le regroupement de ses activités de développement de circuits intégrés à grande échelle (LSI) avec celles de son compatriote Panasonic.


La suite sur Clubic.com : Live Japon : Sans l'Etat, que serait devenue l'électronique nippone http://www.clubic.com/humour-informatique-geek/live-japon/actualite-540420-live-japon-etat-electronique-nippone-devenue.html#ixzz2LuPSMhkg
Informatique et high tech


Article précédent - Commenter - Article suivant -