En direct de Tokyo ...

par Karyn Nishimura-Poupée, correspondante AFP Japon, avec le mangaka japonais J.P.NISHI

Par ici les porte-monnaie électroniques

Chronique hebdomadaire "Live Japon" sur Clubic.com, avec le mangaka Nishi

Publié par K. Poupée le Lundi 20 Septembre 2010, 21:58 dans la rubrique Technologies - Lu 1482 fois - Version imprimable



Lorsqu'il fait ses courses au supermarché, ce qu'il ne déteste pas, notre mangaka japonais Jean-Paul Nishi fait-il comme de très nombreuses ménagères : payer avec un porte-monnaie électronique ? En tout cas, cette histoire d'argent virtuel (mais valide), sous forme de carte à puce sans contact en plastique ou incluse dans les téléphones portables japonais (sous la dénomination "osaifu-keitai" - le portable portefeuille), lui a inspiré un manga qui a tout de la réalité.

Manga Live Japon porte monnaie électronique iPhone

Suica, Kitaca, Icoca, Pitapa, Nimoca, Toica, Sapica, Pasmo Nanaco, Waon, Edy, ID, les porte-monnaie électroniques à puce sans contact pullulent au Japon. Tous reposent sur la puce Felica de Sony, une technologie devenue en sa patrie un standard de facto bien que n'étant pas reconnue isolément comme tel par les instances de normalisation internationale. Ces porte-monnaie peuvent être utilisés sous forme de carte en plastique ou activés par une application spéciale à télécharger sur la puce dédiée d'un téléphone portable japonais, type de mobiles qu'on ne trouve que dans l'archipel (d'où leur surnom de "Garake" = "Galapagos keitai" = différents de tout ce qui se fait ailleurs). Hormis ceux émanant de groupes étrangers comme Apple, HTC ou RIM, ou bien tournant sous des systèmes d'exploitation comme Google, quasiment tous les modèles désormais proposés au Japon sont des "Garake", compatibles avec la fonction "osaifu-keitai", car équipés en standard d'une puce Felica.

Selon les derniers chiffres en date, circulent au Japon quelque 160 millions de cartes à puce sans contact pour le paiement des transports en commun et divers achats dans les commerces en dur, en ligne ou par distributeurs automatiques. Ce total signifie que chaque Japonais a au moins en moyenne en poche plus d'une carte porte-monnaie électronique.

La suite ici...


Article précédent - Commenter - Article suivant -